Une passion pour le bien-être qui a changé la vie de millions de personnes hospitalisées

Alors que Michael Allaway est adolescent, son père Barrington subit un accident grave,  lors du rallye moto Isle of Man Tourist Trophy, sur sa Norton Manx. Ce dernier, alité pendant plusieurs mois, souffre non seulement de ses blessures mais également d’ulcères de pression. Michael se rappelle encore du choc qu’il avait reçu en voyant les plaies de pression sur son père et par le fait qu’il n’existait pas de traitements pour soulager son père de sa douleur. A cette époque, l’Angleterre est concentrée sur sa reconstruction d’après-guerre et la notion de bien-être ou de confort est encore superfétatoire. Son père décède quelques années plus tard, encore jeune, à l’âge de 54 ans, des suites de cet accident.

A 17 ans, Michael Allaway, prend son envol dans la Royal Air Force. Deux ans plus tard, il survit à un accident en pilotant un DH Tiger Moth et sera, à son tour, sera alité pendant de longues semaines à l’hôpital RAF Norton Hall, confronté à l’inconfort d’un matelas à ressort et à la menace d’escarres.

Au début des années 1970, il crée sa propre affaire et commercialise des matériaux d’étanchéité pour des marques mondialement réputées dans les secteurs de l’automobile, de l’isolation thermique et de la plongée sous-marine.  En 1986, sous le mandat du Président Richard Nixon, il obtient le prix du President’s « E » Award pour ses performances de commercialisation à l’export de mousses et caoutchoucs techniques.

C’est à l’occasion d’un voyage au Danemark au début des années 1990 que Michael Allaway visite l’une des trois premières petites sociétés qui commencent tout juste à couler la mousse polymère viscoélastique à destination du marché privé.

Fasciné par ce matériau révolutionnaire qui a été conçu à l’origine pour le confort d’assise dans les fusées aérospatiales, et fort de son expérience des matières premières techniques, il a immédiatement l’intuition d’un usage médical possible pour la prévention d’escarres. Michael Allaway s’investit alors avec passion avec ses partenaires ingénieurs dans la mise au point de différents prototypes de matelas et de coussins anti-escarres. Ceux-ci sont conformes à des principes directeurs très précis et ne se contentant jamais de moins que du meilleur. En 1994, il crée une société dédiée à la fabrication et à la commercialisation auprès d’hôpitaux de produits anti-escarres, qu’il nommera Barrington Healthcare International Ltd en hommage à son père.

Michael Allaway travaille sans relâche pour améliorer ses produits. Il veut à tout prix créer un matelas à haute spécification technique augmentant les propriétés inhérentes de soulagement de la pression offertes par les polymères viscoélatisques pour arriver à optimiser l’immersion et l’enveloppement du patient. De nombreuses visites aux hôpitaux du monde entier et à différentes unités de soins lui donnent des informations précieuses sur les soins prodigués aux patients ainsi qu’aux préoccupations du personnel infirmier. Elles permettent d’ajouter de multiples améliorations de produit: parties latérales, épaisseur calibrée, rembourrage spécifique pour les pays chauds et humides, ultra résistance aux infections (maladies nocosomiales), renforcement contre les objets coupants et durabilité dans un environnement de passage intense… L’accélération du taux d’obésité dans les pays occidentaux sera également pris en compte dans la réalisation du matelas H60, dont la couleur mauve profonde est bien reconnaissable.

Au final, tous ces efforts ont permis d’élaborer un matelas à l’efficacité exceptionnelle,
toujours à la pointe de la technologie de la santé. 

512x512 Nature
Michael Allaway